juliusbeezer + jbcomment + chilcot   2

(5) Guerre en Irak : le mea culpa inattendu de Blair - Libération
les différents protagonistes cherchent à rejeter la responsabilité les uns sur les autres. Les militaires accusent les politiques d’impréparation et craignent d’être accusés au nom du Human Rights Act ou autres procédures internationales. Les responsables des services de renseignement ont déjà écrit leurs Mémoires- où ils ont consigné leur vérité. Pour le moment, dans leurs tiroirs, mais qui en sortiraient si ils étaient mis en cause et si les responsables politiques- entendez Blair- échappaient à tout blâme. Seuls les hommes politiques de premier rang- Brown, Blair et Straw semblaient impassibles, ne regrettant rien et ne s’excusant de rien. Ils étaient devenus des conseillers que l’on s’arrache à prix d’or, pour qui la guerre d’Irak était un lointain souvenir. Elle semblerait bien les avoir rattrapés.
chilcot  iraq  français  jbcomment 
october 2015 by juliusbeezer
I couldn't possibly comment: An open, digital Iraq inquiry
I agree with you that the Chilcot enquiry should be maximally open.

However, I'm not sure you're right that the Hutton enquiry was groundbreaking in its openness. The enquiry into paediatric cardiac surgery in Bristol http://www.bristol-inquiry.org.uk/ led by Prof Ian Kennedy 1998-2001 had daily transcripts and much of the documentation online.
iraq  jbcomment  transparency  openness  chilcot 
july 2009 by juliusbeezer

Copy this bookmark:



description:


tags: