Copy this bookmark:



description:


tags:



bookmark detail

(5) Guerre en Irak : le mea culpa inattendu de Blair - Libération
les différents protagonistes cherchent à rejeter la responsabilité les uns sur les autres. Les militaires accusent les politiques d’impréparation et craignent d’être accusés au nom du Human Rights Act ou autres procédures internationales. Les responsables des services de renseignement ont déjà écrit leurs Mémoires- où ils ont consigné leur vérité. Pour le moment, dans leurs tiroirs, mais qui en sortiraient si ils étaient mis en cause et si les responsables politiques- entendez Blair- échappaient à tout blâme. Seuls les hommes politiques de premier rang- Brown, Blair et Straw semblaient impassibles, ne regrettant rien et ne s’excusant de rien. Ils étaient devenus des conseillers que l’on s’arrache à prix d’or, pour qui la guerre d’Irak était un lointain souvenir. Elle semblerait bien les avoir rattrapés.
chilcot  iraq  français  jbcomment 
october 2015 by juliusbeezer
view in context