dunnettreader + article + french_history   3

Dario Battistella - Raymond Aron, réaliste néoclassique | Érudit | Études internationales v43 n3 2012, p. 371-388 |
Institut d’études politiques de Bordeaux -- Successivement apprécié, critiqué, et oublié, Raymond Aron a toujours été difficile à classer au sein de la discipline des Relations internationales. Parmi les recensions récentes dont son oeuvre a fait l’objet, celle de Michael Doyle fait une proposition intéressante, en y voyant un réaliste constitutionnaliste. Notre contribution se propose d’approfondir cette piste en montrant qu’Aron est en fait un réaliste néoclassique avant la lettre. Après avoir rappelé les points communs qu’Aron partage avec le réalisme classique de Morgenthau et le néoréalisme de Waltz, cet article démontre les affinités à la fois ontologiques et épistémologiques entre l’internationaliste français et les réalistes néoclassiques nord-américains qui ignorent qu’ils ignorent Aron. -- dowloaded via Air
article  downloaded  intellectual_history  20thC  entre_deux_guerres  WWII  post-WWII  Cold_War  Aron_Raymond  IR  IR_theory  IR-domestic_politics  French_intellectuals  French_politics  French_history  Vichy  4th_Republic  5th_Republic  political_press  political_discourse 
october 2016 by dunnettreader

Copy this bookmark:



description:


tags: