SophieStM + marché   9

article sur les chiffres du marché du livre en Suède
Si le marché du livre suédois affiche une croissance de + 4,9 % en 2018, les ventes réalisées par les plateformes d’ebooks et de livres audio ont progressé de + 33,4 %.

Tandis que les structures de ventes traditionnelles telles que les librairies et les grandes surfaces ont vu leurs ventes baisser de - 0,2%, les trois plateformes de téléchargements ont progressé leurs ventes de + 13,8 % avec 48,2 millions de livres vendus, dont 17,8 millions de livres audio.

Cet engouement pour les plateformes de téléchargements cache en fait un prix plus attractif générant moins de bénéfices pour les éditeurs. Si ces derniers touchent 126 SEK (11,88 euros) grâce aux ventes réalisées par les espaces de ventes traditionnelles, ils ne touchent que 36 SEK (3,39 euros) via les ventes effectuées par ces plateformes.

Le succès des ebooks et des livres audio causent également la baisse des ventes des supports imprimés. La fiction écrite a ainsi diminué de - 6,1 % tandis que les livres frissons enregistrent une baisse de - 5,5%.

Néanmoins certains genres comptabilisent une progression de leurs ventes, tels que la littérature jeunesse (+ 8,3%), la littérature étrangère (+ 2,2%) ou encore la non-fiction (+ 3,8%).
Suède  marché  analyse  chiffres 
february 2019 by SophieStM
Analyse la résurgence des libraires UK
First, publishers responded favourably to bookshop needs, extending credit terms, creating differentiation around book product and reinforcing the commitment to in-store events. A number also shifted to the agency model: divisive and controversial but, in terms of halting the destablising low pricing used by Amazon to grow market share, effective.

Second, the world did not change as rapidly as many people had predicted, in fact it altered in different ways. The digital shift actually helped bookshops find and amplify their voices and it enabled stores to focus on creating demand rather than chasing discounted sales. Most importantly, it meant bookstores could redefine what it meant to buy in-store by creating spaces and events that appealed to customers. It is little wonder that topics under discussion at the conference this year include “articulating” the bookshop brand, and running author (and interestingly, non-author) events. Bookshops survived the first digital rumble because in fact the blows were less profound than they might have been and even when they seemed to be on the ropes, the crowds were still cheering for them. I do not know if we are yet ready for the re-match.
UK  marché  du  livre  CGV 
september 2016 by SophieStM
la production de la rentrée littéraire 2016 : infographie
infographie sur les dépenses de français en biens culturel : 53% pour le livre, bravo - mais enfin en terme de temps je pense pas qu'on y a soit vu le boum des séries. infographie sur le nombre d'éditeurs et de livres parus : ça augmente clairement.
France  Culture  infographie  marché  du  livre 
september 2016 by SophieStM
Le marché du livre en suisse
considération intéressante sur pourquoi le livre alémanique baisse et pas le romand : "Depuis cinq ans, nous apercevons une baisse plus prononcée du côté du marché suisse allemand que du romand".

Une différence qui s'expliquerait par deux facteurs, selon Pascal Vandenberghe. "Les grandes librairies suisses alémaniques sont assez déshumanisées, avec un intérieur parfois froid. Et la culture germanophone est moins attachée au livre papier que la latine." – (awp)
Suisse  marché  du  livre 
september 2016 by SophieStM

Copy this bookmark:



description:


tags: